Filtre-presse à membrane et à chambre

Le filtre-presse à chambre, qui utilise des plaques filtrantes à chambre est le type le plus commun des filtres-presses. Le filtrage se produit dans l'espace formé entre deux plaques adjacentes. Le volume du filtre dépend de la profondeur des chambres. Les plaques de chambre sont généralement fabriquées en polypropylène à haute résistance et présentent des performances élevées. Les filtres-presses à chambre sont utilisés si le procédé ne nécessite qu'une séparation mécanique de la boue et ne nécessite pas la faible teneur en humidité de la boue. Quelques exemples: la filtration des boues d'épuration, des déchets de galvanoplastie après neutralisation et de glissement en céramique.

Le filtre-presse à membrane réduit le cycle de filtration pour produire un lavage et un séchage très efficaces du précipité, sans le déchargement de la plaque defiltration, pour obtenir une faible teneur en humidité des boues. Le processus de filtration dans le filtre à membrane est similaire à celui des plaques filtrantes à chambre. La différence fondamentale réside dans le fait que lors du remplissage des chambres par les sédiments, le filtre n’est pas immédiatement déchargé et est ensuite pressé sous l’action du fluide distribué sous la membrane. La pression est rendue possible grâce aux plaques de membrane. L'utilisation de membranes pour la compression mécanique des sédiments peut réduire considérablement le temps d'un cycle et améliorer les performances quotidiennes du filtre-presse.

Filtre-presse à membrane et à chambre par taille: